L’atelier

L’atelier Métissage est le mariage harmonieux de tissus traditionnels africains avec du coton, de la soie, de l’organza, du cuir, du velours, du satin et de la biculture de sa créatrice. L’atelier propose un ensemble de créations pour habiller votre intérieur avec des couleurs chaleureuses et des matières élégantes.

Les tissus africains proviennent d’Afrique de l’Ouest où ils sont fabriqués par des artisans de façon traditionnelle selon les méthodes ancestrales remontant au 12ème siècle. Les tissus sont directement choisis sur place auprès de ces artisans et sont combinés aux tissus modernes européens pour devenir des pièces uniques faites à la main dont la collection se renouvelle régulièrement.

UN STYLE, DES TISSUS, UNE HISTOIRE :

L’Afrique a des idées. Au détour d’une visite dans son atelier, Rocheline Millou vous fera toucher ces matières riches et variées et vous fera ressentir toutes les émotions que l’on peut éprouver à leur contact. Les tissus choisis au détour de ses voyages : le Bogolan, le Kente et le Raphia vous transporteront sans aucun doute vous aussi.

Bogolan

Le bogolan, un tissu issu de la terre

Le bogolan est un tissu Malien teint suivant une technique ancestrale. C’est une étoffe épaisse en coton. Les symboles des dessins choisis sont la marque d’identité d’un peuple, d’un village ou d’un artiste. C’est un objet puissant comme tout art. Il est imprégné d’énergie vitale.

« Le fait de le voir et de le toucher fait remonter à la surface des scènes heureuses de mon enfance : les hommes sous l’arbre à palabre en pleine conversation et buvant du vin de palme, les femmes revenant du champ avec leurs enfants sur le dos et chargées de fagots de bois sur la tête ou encore nous les enfants jouant pieds nus dans la cour… »

 

Tisserand de kenté

Le kente, un tissu sacré

Le kente est une étoffe multicolore en coton d’origine Ghanéenne,  tissée à la main à l’aide d’un métier à tisser traditionnel. Sa fabrication n’a pas changé depuis des millénaires. Elle demande beaucoup de temps et de patience. Tissu au caractère sacré, il était revêtu par les notables lors des cérémonies déjà au 12ème siècle.

« Le kente me procure beaucoup de joie et de gaieté. Il est d’une grande beauté et d’une grande finesse. Il me procure les mêmes sensations que le bogolan.  Lorsqu’une personnalité était reçue au village, les femmes et les hommes revêtaient cet étoffe pour l’honorer. »

Chaque couleur a sa symbolique :
– noir : la maturité, l’énergie spirituelle
– bleu : la Paix, l’Harmonie, l’Amour
– vert : la végétation, la récolte , la croissance
– rose :  la femme, l’essence de vie
– violet : la féminité
– or :  la royauté,  la santé, la préciosité



raphia

Le raphia, un tissu résistant

Le raphia est un genre de palmier que l’on rencontre dans les milieux marécageux et le long des fleuves. L’espèce est originaire de Madagascar. C’est la fibre provenant de ses feuilles que l’on nomme le raphia. Fibre textile naturelle et très solide, elle est tissée à la main et traditionnellement utilisée pour fabriquer des cordages ou du tissu d’ameublement. Les fils de raphia peuvent être teintés avant ou après le tissage.

Issu d’une fibre, le raphia est rigide et difficile à travailler. « Lorsque je touche la fibre, mon esprit voyage et je retrouve les sensations, les senteurs et les impressions de mon enfance et de ma terre natale. »

« Ces tissus créent un pont entre l’Afrique où je suis née et où je visite encore ma famille et l’Europe où j’ai grandi et fait ma vie. Ce métissage représente mon retour aux sources. »

Choisissez parmi mes créations ou laissez-vous tenter par le sur-mesure.